DHR    2015/2016

PSVD'olt  2-1  BM St Jean

 

Vainqueur 2 à 1 face à Saint-Jean à l'occasion de la dernière journée du championnat de DHR, le PSVD'Olt a écrit avec la manière samedi soir le dernier chapitre d'une saison 2015-2016 exceptionnelle. Assurée depuis le week-end précédent et sa victoire 1 à 0 à Aussonne d'accéder à la DH, l'équipe lotoise s'était fixé un dernier objectif pour cette ultime rencontre de la saison : finir le championnat invaincu. En s'imposant 2 à 1 grâce à des buts inscrits par Dorian Fromentèze sur pénalty à la 11e et par Anthony Couly à la 43e (Saint Jean réduisant la marque en deuxième période sur un penalty de Sanson), le PSVD'Olt a atteint le dernier objectif qu'il s'était fixé au terme d'une saison exceptionnelle. Premier de la poule B avec 74points, le PSVD'Olt affiche un fantastique bilan de quinze victoires et sept matchs nuls en vingt-deux rencontres de championnat. «Une saison inoubliable», estime le défenseur du PSVD'Olt Damien Cazard qui nous livre ses impressions sur ce dernier match de la saison et revient sur cette magnifique saison.

Parlez-nous de ce dernier match de la saison face à Saint Jean ?

On avait à cœur de bien finir la saison et de rester invaincu. C'était le dernier objectif à atteindre et ça a été fait, c'est super. Face à une belle équipe de Saint Jean on a réalisé une très bonne première période récompensée par deux buts. Ensuite Saint Jean a fait le forcing en deuxième période, mais on a bien défendu, on a su bien gérer pour l'emporter 2 à 1.

Quel est votre sentiment après ce dernier match qui vient conclure une saison exceptionnelle ?

C'est une grande joie. ça vient récompenser tout le travail réalisé par les dirigeants, les entraîneurs et le groupe. Ce sont deux années de travail qui sont récompensées. C'est tout un club qui est récompensé. C'est un bonheur immense, c'est une saison inoubliable.

Quel regard portez-vous sur cette saison 2015-2016 ?

Notre ambition en début de saison était de terminer le plus haut possible et dès qu'on a senti qu'on pouvait monter on n'a rien lâché. On a très bien démarré le championnat et on a su maintenir le rythme jusqu'au bout. Les matchs à Tournefeuille, à Colomiers et à Montauban ont été trois matchs clés que nous avons su bien gérer. En plus on termine invaincu. C'est une saison parfaite. C'est exceptionnel, c'est que du bonheur !


Le PSVD'Olt jouera la saison prochaine en DH.

En s'imposant samedi soir à Aussonne sur le score de 1 à 0, un but inscrit par Fromentèze à la 68e minute, les Lotois, qui comptent six points d'avance sur le deuxième Saint Jean à une journée de la fin, ont décroché la montée en DH. Jean-François Barros, l'entraîneur du PSVD'Olt, nous livre ses impressions après la magnifique performance accomplie par l'équipe du PSVD'Olt.

L'équipe du PSVD'Olt a décroché la montée en DH à une journée de la fin, quel est votre sentiment aujourd'hui ?

On a vécu une très belle soirée. Ce sont des moments inoubliables. Je suis très très heureux pour les joueurs. C'est l'aboutissement de deux saisons. C'est la récompense pour tout un groupe puisque 23 joueurs ont participé à l'aventure cette saison. Je suis super fier de ce groupe qui est toujours invaincu après vingt et un matchs de championnat. Des saisons comme celle-là on en rêve.

À quoi attribuez-vous ce magnifique parcours ?

À la fois au gros travail accompli par le groupe et au super état d'esprit des joueurs. Le groupe vit bien, il est solidaire, il n'a rien lâché et il ne s'est jamais affolé. Les joueurs ont été incroyables. Bravo à tout le monde. C'est la saison parfaite. C'est dans la continuité de la saison dernière, le groupe est récompensé de tous les efforts accomplis.

Quel regard portez-vous sur cette saison ?

On a bien commencé la saison et ensuite on a enchaîné les bons résultats. On a eu des tournants comme notre victoire face à Montauban en décembre ou encore le bon match nul ramené de Colomiers, un autre tournant de la saison. Au fil des journées, on a commencé à penser à la première place et à la montée mais on n'a jamais été inhibé par ça. Cette saison, quand on a été mené, on a su à chaque fois faire les efforts pour revenir et quand on a mené, on a su gérer.

Samedi soir à Aussonne, le PSVD'Olt a remporté sa 14e victoire de la saison, parlez-nous de cette rencontre ?

On a été bon dans la gestion du match. On a imposé notre rythme d'entrée et on a su marquer et ensuite on a su gérer ce but d'avance. On a su être patient.

Et maintenant qu'attendez-vous de cette fin de saison ?

Le premier objectif qui était la montée en DH a été atteint samedi soir et maintenant le deuxième objectif est de rester invaincu samedi devant nos supporters à l'occasion du dernier match de championnat face au deuxième Saint Jean. Le groupe a envie de conserver son invincibilité et il abordera ce match comme il a bordé les vingt et un matchs précédents. On a l'occasion de finir la saison invaincu et on ne veut pas laisser passer cette occasion. Et ensuite, on jouera la finale du championnat de DHR le 4 juin face au vainqueur de la poule A.

 

 Le groupe PSVD'Olt : Jouclas, Salvan, Grand, Cazard, Delmas, Ramos, Choudjaye, Fromentèze, Di Scala, Couly, Filhol ; Larnaudie, Exposito, Roucou.


PSVD'olt   5-1   Marssac SRDT

 

Le PSVD'Olt poursuit sur sa lancée dans son championnat de DHR. Hier en fin d'après-midi à Pradines pour le compte de la 20e journée, les Lotois ont remporté une large victoire face à Marssac sur le score de 5 à 1.

Les Lotois démarraient la rencontre en trombe. Monopolisant le ballon et se portant rapidement vers l'avant, le PSVD'Olt ouvrait la marque dès la 4e minute par Di Scala qui trompait le portier visiteur d'une frappe croisée aux seize mètres. Les Lotois poursuivaient leur domination et revenaient aussitôt dans la moitié de terrain des visiteurs et deux minutes après le premier but, Exposito, bien servi par Roucou, inscrivait le deuxème but du PSVD'Olt d'une frappe dans la surface. Le PSVD'Olt continuait à monopoliser le ballon et à se porter vers l'avant et au quart d'heure de jeu, sur un centre d'Exposito, Roucou était tout près d'inscrire le troisième but des Lotois. Le match s'équilibrait ensuite et à la 36e minute, Benedet d'une tête aux seize mètres dans la lucarne, permettait à Marssac de revenir à 2 à 1. La réaction du PSVD'Olt ne tardait pas et les Lotois se procuraient deux nouvelles occasions en fin de première mi-temps sur une frappe de Fromentèze des 18mètres qui frôlait le poteau puis sur un tir des 20mètres d'Exposito qui passait de peu à côté du but visiteur.

En deuxième période, le PSVD'Olt se portait de nouveau vers l'avant et peu avant l'heure de jeu, Filhol, sur une frappe des 18mètres, inscrivait le troisième but des Lotois. Dès lors les Lotois prenaient le match à leur compte et enchainaient les occasions. A l'heure de jeu, le portier visiteur devait intervenir sur un tir d'Exposito puis intervenait de nouveau cinq minutes plus tard sur une frappe de Koita. Ce sont pourtant les visiteurs qui étaient tout près de réduire la marque à la 71e sur une frappe de Rosa qui terminait sur le poteau. Le PSVD'Olt reprenait aussitôt sa domination. A la 77e, le lobe de Roucou passait juste au dessus du but puis sept minutes plus tard une reprise de Di Scala frôlait le poteau. A la 86e minute, Di Scala, suite à un centre de Larnaudie, inscrivait le quatrième but du PSVD'Olt. Trois minutes plus tard, une frappe des 35mètres de Koita terminait sur la transversale, le ballon revenait sur Exposito, qui, de la tête, marquait le cinquième but du PSVD'Olt.

 

Jean-François Barros, entraîneur du PSVD'Olt : «Très content de cette victoire, très content du groupe. C'est bien, on continue à avancer. Maintenant on a quinze jours pour bien préparer notre prochain match à Aussonne.»

 


Avant le match au sommet: Montauban / PSVD'olt

 

C'est le match au sommet de cette 19e journée du championnat de DHR, poule B. Le PSVD'Olt, leader invaincu se déplace demain à 18 heures chez son dauphin Montauban. A quatre journées de la fin du championnat, les Lotois (54points en 18 matchs) comptent quatre points d'avance sur Montauban, deuxième avec 54points. Des Montalbanais qui restent sur une belle série puisqu'ils ont remporté leurs quatre derniers matchs de championnat (face à Aussonne, à Marssac, face à Lavaur et lors du match précédent à Blagnac 2). Vainqueurs au match aller le 19 décembre 2015 sur le score de 3 à 1 face, les Lotois, toujours invaincus après dix-huit journées, restent sur un match nul 0 à 0 face à Grisolles lors de la journée précédente. Anthony Couly, milieu de terrain du PSVD'Olt, nous livre ses impressions avant ce match au sommet.

Comment abordez-vous ce match au sommet de samedi à Montauban ?

Face à une équipe de Montauban qui possède une belle équipe avec notamment de très bons joueurs offensifs, très rapides qui marquent beaucoup de buts (Montauban possède d'ailleurs la meilleure attaque de la poule) ce sera un gros match, très compliqué mais aussi super intéressant à jouer. On va y aller pour gagner en sachant qu'on ferait le trou au classement en s'imposant samedi.

Parlez-nous du match aller ?

À l'aller, on avait souffert pendant les trente premières minutes de la rencontre mais ils n'avaient pas su marquer sur leurs temps forts. Nous avions ensuite marqué deux buts en fin de première période qui avaient plié le match. On avait su marquer sur nos temps forts et bien gérer nos temps faibles.

À quel match vous attendez-vous samedi ?

Ce sera un gros match. Je pense qu'ils vont démarrer le match à fond, mettre la pression d'entrée pour essayer de faire la différence. À nous d'être costaud et solidaire comme on l'est depuis le début de la saison. A nous bien de bien gérer nos temps forts et nos temps faibles. Dans le groupe tout le monde est concerné, tout le monde est motivé et connaît l'importance de ce match. Il reste quatre matchs à jouer, et ce seront quatre finales.


PSVD'olt   0-0   Grisolles

 

Comme lors du match aller, le PSVD'Olt et Grisolles se sont séparés sur le score de 0 à 0. Samedi soir à Pradines, les deux formations sont allées de l'avant mais comme lors du match aller les défenses ont pris le pas sur les attaques. «Le score est logique, explique l'entraîneur du PSVD'Olt Jean-François Barros. On aurait pu gagner ce match mais on aurait aussi pu le perdre.»

Un match que le PSVD'Olt avait bien démarré se procurant trois occasions par Choudjaye, Fromentèze et Couly dans les vingt premières minutes. «Face à une solide équipe de Grisolles, bien en place et qui se projette vite vers l'avant et qui possède de très bons joueurs offensifs, poursuit Jean-François Barros, on avait décidé d'attaquer fort la rencontre, de les presser haut, de les faire douter tout de suite et de marquer rapidement, en sachant que plus le temps allait passer et plus ce serait compliqué de marquer.» Après vingt premières minutes favorables aux Lotois, les actions sont allées d'un but à l'autre, les défenses prenant à chaque fois le pas sur les attaques. «Dans le dernier quart d'heure on s'est lancé vers l'avant pour essayer de prendre l'avantage et c'était un peu à quitte ou double et chaque équipe a eu l'occasion de remporter ce match, ajoute Jean-François Barros». Dans les dix dernières minutes, Roucou, dont la reprise passait de peu à côté, puis, Filhol, qui voyait sa frappe frôler le poteau était tout près de donner l'avantage aux Lotois et dans la foulée Bel Arbi était tout près d'ouvrir le score pour Grisolles sur une frappe qui frôlait le poteau. «Les joueurs ont fait un match sérieux, ils ont tout donné, après ça se joue à pas grand-chose.» ajoute l'entraîneur d'une formation du PSVD'Olt qui, à quatre journées de la fin du championnat de DHR, compte quatre points d'avance sur le deuxième Montauban (vainqueur samedi soir à Blagnac 2) et six points sur Saint-Jean (qui s'est imposé samedi soir à Lavaur).

«On est toujours invaincu, on continue à avancer et on reste maître de notre destin. Maintenant on a deux semaines pour bien préparer le déplacement à Montauban», conclut Jean-François Barros.


Colomiers2   1-1   PSVD'olt

 

Dans le match au sommet de la dix-septième journée du championnat de DHR, le PSVD'Olt, leader toujours invaincu après 17 matchs, a ramené un bon résultat de son déplacement chez le deuxième Colomiers 2 (qui est aujourd'hui troisième après la victoire hier soir de Montauban, deuxième du classement à six points du PSVD'Olt). Face à une très belle formation de Colomiers 2, le PSVD'Olt a été, une fois de plus, très solide pour ramener de ce déplacement un bon match nul un but partout. Un résultat qui permet aux Lotois, de maintenir leur adversaire du soir à sept longueurs.

La rencontre débute sur un bon rythme et dans ce match plaisant la première occasion est en faveur de Colomiers 2. Une frappe croisée dans la surface de Benmohammed frôle le poteau du but lotois. Une minute plus tard, sur une action identique, Benmohammed adresse de nouveau une frappe croisée dans la surface lotoise et trompe le portier du PSVD'Olt.

Le jeu s'équilibre et dans un match toujours aussi plaisant, les occasions sont rares. À la 37e minute sur une contre attaque en faveur du PSVD'Olt, l'arbitre siffle un penalty en faveur des Lotois pour une main d'un défenseur des locaux dans la surface. Fromentèze le transforme et remet les deux équipes à égalité un but partout, ce sera le score à la pause.

A la reprise, ce sont les Lotois qui vont prendre le match à leur compte et monopoliser le ballon. Le PSVD'Olt fait le jeu dans cette deuxième période et à un peu plus de vingt minutes de la fin le tir de Couly dans la surface est contré par un défenseur de Colomiers. En fin de match, Colomiers 2 fait le forcing pour tenter de reprendre l'avantage, mais la défense lotoise, bien en place, fait bonne garde et ne concède pas de véritable occasion. Dans les arrêts de jeu, sur un coup franc en faveur de Colomiers 2 à 22mètres, la reprise de la tête six mètres passe au-dessus du but lotois.

On en restera là et le PSVD'Olt revient avec un bon match nul de ce déplacement à Colomiers sur le score d'un but partout.

Jean-François Barros, entraîneur du PSVD'Olt : «C'est un bon résultat. Face à une très belle équipe de Colomiers 2, on a su être solide. On a été mis en difficulté, mais on est resté bien en place, et ils ne se sont pas créé beaucoup d'occasions. Je suis fier de l'état d'esprit des joueurs».


PSVD'olt   3-0   Toulouse Mirail

 

Nouvelle victoire, sa quatrième consécutive en championnat, pour le PSVD'Olt qui poursuit sur sa lancée dans son championnat de DHR. Les Lotois, qui recevaient Toulouse Mirail hier soir à Pradines pour le compte de la 16e journée, se sont imposés sur le score de 3 à 0.

Dans un match entre deux formations qui vont de l'avant, le PSVD'Olt va ouvrir la marque sur sa première occasion du match. À la 22e minute, un centre est repris de la tête dans la surface par Filhol qui donne l'avantage aux Lotois. Des Lotois qui sont tout près de doubler la mise deux minutes plus tard sur une reprise dans la surface de Fromentèze repoussée sur sa ligne par le gardien visiteur qui s'interpose dans la foulée sur une frappe de Larnaudie des vingt mètres. En fin de première période, les visiteurs vont continuer à se porter vers l‘avant et peu après la demi-heure de jeu, la frappe dans la surface de Rabehi est repoussée par la défense lotoise. À la mi-temps, le PSDVD'Olt mène sur le score de 1 à 0. En deuxième période, le jeu va d'un but à l'autre et à la 54e minute, le PSVD'Olt est tout près de doubler la mise, suite à un une-deux entre Exposito et Couly, ce dernier voit son tir des six mètres repoussé par le gardien adverse. Huit minutes plus tard, les Lotois obtiennent un penalty. Couly le transforme et permet à son équipe de mener 2 à 0 après 62 minutes de jeu. En fin de rencontre, les actions vont continuer à aller d'un but à l'autre et à la 74e minute, après une action côté gauche, Couly sert Filhol qui marque de près le troisième but du PSVD'Olt. Les visiteurs vont continuer à aller de l'avant et à la 76e minute, Jouclas doit repousser en corner une belle frappe. Bien en place, le PSVD'Olt va conserver jusqu'au bout son avantage et s'impose finalement sur le score de 3 à 0.

Jean-François Barros, entraîneur du PSVD'Olt : «On a fait ce qu'il fallait ce soir. Face à une belle équipe de Toulouse Mirail, on a laissé peu d'espace, on s'est créé des occasions, on a été rigoureux et on a concédé peu d'occasions. Je suis satisfait de l'état d'esprit du groupe et du retour de Camille Castagnié


Tournefeuille   0-3   PSVD'olt

 

Le PSVD'Olt a réussi une belle performance hier à l'occasion de la quinzième journée du championnat de DHR, en allant s'imposer sur le terrain de Tournefeuille. Face à une formation classée quatrième de la poule qui possède des joueurs ayant évolué plus haut, les Lotois, dont le dernier match de championnat remontait au 6 février dernier, l'ont emporté sur le score de 3 à 0.

Le PSVD'Olt réalise une très belle entame de match. Prenant d'entrée le match à leur compte, les Lotois ouvrent la marque dès la cinquième minute, suite à une touche de Fromentèze, Couly réceptionne le ballon dans la surface et d'un retourné trompe le portier de Tournefeuille. Le PSVD'Olt continue à se porter vers l'avant et se procure une nouvelle occasion un quart d'heure plus tard sur une frappe des vingt mètres de Choudjaye qui passe juste au dessus. Face à une équipe du PSVD'Olt bien en place, Tournefeuille se montre dangereux sur une percée de Masat dans la défense visiteuse sur laquelle Jouclas s'interpose puis sur une tête de Jaubert, suite à un coup franc de 35mètres, qui passe juste à côté. Cinq minutes avant la mi-temps, les Lotois vont doubler la mise ; suite à un dégagement du portier des locaux, Exposito reprend le ballon et d'un tir lobé de trente-cinq mètres, inscrit le deuxième but du PSVD'Olt. Deux minutes plus tard, les visiteurs se créent une nouvelle occasion sur un tir d'Exposito qui passe juste au dessus. A la mi-temps, le PSVD'Olt mène sur le score de 2 à 0.

En début de seconde période, les locaux se portent vers l'avant pour tenter de réduire le score mais ce sont les Lotois qui vont inscrire un troisième but dix minutes après la reprise. Un centre de Couly est repris par Fromentèze qui trompe le portier de Tournefeuille. Les locaux vont ensuite tenter de réagir, se procurant notamment une belle occasion peu après l'heure de jeu sur un coup franc à l'entrée de la surface de Fresnel qui terminera sur la transversale, mais le PSVD'Olt, solide et bien en place, conservera jusqu'au bout son avantage de trois buts.

Jean-François Barros, entraîneur du PSVD'Olt : «Très satisfait. On a fait ce que je souhaitais qu'on fasse. On a été hyper rigoureux, on a été appliqué, on a été solide et on a été réaliste. On leur a laissé peu d'espaces et on a su les contrer. C'est le match parfait à l'extérieur


Après : PSVD'olt  2-1  Blagnac2    

 

Vainqueur le week-end précédent face à Aussonne, le PSVD'Olt, toujours invaincu en championnat de DHR après treize journées, a donc enchaîné une deuxième victoire consécutive en championnat, sa cinquième en six réceptions cette saison. Face à une très belle équipe de Blagnac 2, les Lotois, menés durant cinquante-trois minutes, ont inversé la tendance en fin de match pour finalement s'imposer 2 à 1.

«Face à une belle équipe de Blagnac 2 qui possède de très bons joueurs et qui nous a mis en difficulté, on a su rester patient et organisé.» explique le défenseur du PSVD'Olt Damien Cazard. Mené 1 à 0 après le but inscrit par Kassous sur une frappe des vingt mètres, le PSVD'Olt «n'a rien lâché, poursuit le défenseur lotois. On ne voulait vraiment pas perdre ce match. On a continué à proposer du jeu, on est resté solidaire et organisé et on a réussi à revenir.» Se procurant des occasions en seconde période par Grand et Exposito, le PSVD'Olt était tout près de concéder un second but à l'heure de jeu sur une reprise de Kessous, bien servi par Matumona. «Sur la reprise, Sylvain Jouclas fait un super arrêt et réussit à la dévier sur la barre. C'est le tournant du match», raconte Damien Cazard. Juste avant le dernier quart d'heure, le PSVD'Olt, qui continuait à se porter vers l'avant obtenait un penalty transformé par Dorian Fromentèze, ce même Dorian Fromentèze, qui récupérait, sept minutes plus tard, un ballon en milieu de terrain pour aller inscrire le deuxième but des Lotois. «À 1 à 1, on s'est dit qu'il y avait la place pour gagner et on a insisté et ça a payé.» ajoute le défenseur d'une équipe du PSVD'Olt qui réalise une belle opération au classement. Premier avec 42points en treize matchs, le PSVD'Olt compte désormais cinq points d'avance sur Montauban (qui s'est incliné 2 à 1 hier soir à Castres) et sur Colomiers 2 (qui a fait match nul 3 à 3 face à Aussonne). Une équipe du PSVD'Olt qui va de nouveau jouer à domicile samedi avec la réception de Castres à 20 heures à Pradines pour le compte de 14e journée. Une rencontre que les Lotois aborderont avec l'ambition «d'enchaîner et de garder cette dynamique» conclut Damien Cazard.


La trêve en co-leader !         PSVD'olt   3-1   Montauban

 

Le PSVD'Olt a bien terminé l'année en remportant hier soir à Pradines le match au sommet qui l'opposait au leader Montauban. Face à une très belle équipe montalbanaise, les Lotois, toujours invaincus en championnat de DHR après dix journées, se sont imposés sur le score de 3 à 1.

Dans ce match au sommet de la poule B du championnat de DHR joué sur un rythme soutenu, ce sont les visiteurs qui vont dominer la première demi-heure. Monopolisant le ballon et se portant très vite vers l'avant, les Montalbanais vont rapidement se procurer des occasions. Dès la 5e minute, le coup franc de 25mètres de Davila passe juste au-dessus du but lotois. Les visiteurs, qui possèdent la meilleure attaque de la poule, vont continuer à accélérer et à la 11e minute, la frappe croisée de Aouladchaib passe de peu à côté du but du PSVD'Olt. Face à une formation lotoise bien en place et appliquée, Montauban va continuer à se porter vers l'avant et à la 15e minute, le tir lobé de l'avant-centre visiteur passe de peu au dessus puis à la 19e, sur une nouvelle offensive visiteuse, le tir de l'attaquant montalbanais frôle le poteau. Dans le dernier quart d'heure de la première période, le PSVD'Olt, toujours aussi appliqué, va à son tour se porter vers l'avant. Un coup franc de Couly est repris de la tête par Ramos puis à la 37e minute, le PSVD'Olt obtient un coup franc excentré à proximité de la surface. La frappe au premier poteau de Couly permet aux Lotois de mener sur le score de 1 à 0. Sur sa lancée le PSVD'Olt va doubler la mise quatre minutes plus tard, Après un bon pressing de l'équipe lotoise, Exposito récupère un ballon dans la surface visiteuse et d'un tir aux six mètres inscrit le deuxième but du PSVD'Olt qui mène sur le score de 2 à 0 à la pause. Dès le début de la seconde période, les Lotois, toujours aussi appliqués, vont inscrire un troisième but par Couly qui marque son second but du match sur un coup franc à vingt mètres. À un peu plus de dix minutes de la fin de la rencontre, les visiteurs vont parvenir à réduire la marque sur une reprise dans la surface de Salis qui trompe le portier lotois.

Les Montalbanais vont ensuite faire le forcing dans les dernières minutes et ils seront tout près d'inscrire un deuxième but sur un retourné dans la surface de Salis bien repoussé par le gardien du PSVD'Olt. On en restera là et le PSVD'Olt s'impose dans le match au sommet de la poule du championnat de DHR sur le score de 3 à 1.


Grisolles  0-0  PSVD'olt


Le PSVD'Olt poursuit son beau parcours dans son championnat de DHR. Après huit journées de championnat, les Lotois sont toujours invaincus (cinq victoires et trois matchs nuls) et occupent une belle deuxième place au classement de la poule B avec 26 points à un point du leader Montauban. «On est toujours invaincus en championnat après huit journées en ayant joué cinq matchs à l'extérieur, c'est très bien.», confirme le défenseur du PSVD'Olt Vincent Larnaudie. En déplacement samedi soir sur le terrain de Grisolles, qui restait sur deux victoires en championnat, les Lotois, privés samedi soir de Cazard, Di Scala et Castagnié, sont parvenus à ramener un bon match nul 0 à 0.

«Face à une solide équipe de Grisolles, on a été rigoureux défensivement, on n'a pas concédé de but, et on a répondu présent dans l'engagement. Ce match nul est un bon résultat», explique Vincent Larnaudie. Dans une rencontre où les occasions ont été rares, «on a subi dans le premier quart d'heure, raconte le défenseur du PSVD'Olt, mais ils ne se sont pas créés de véritable occasion. Ensuite le match s'est équilibré mais sans qu'il y ait énormément d'occasions.».

Dans un match où les défenses ont pris le dessus, les Lotois sont parvenus à se procurer quelques occasions sur une reprise d'Exposito qui passait juste au dessus en première période puis sur une tête de Grand et une frappe d'Exposito en seconde mi-temps mais sans que le score n'évolue. «Ce match nul est logique, ajoute Vincent Larnaudie. Ramener deux points de ce déplacement, c'est bien». Deux points qui pemettent aux Lotois de conserver leur deuxième place au classement de la poule B avec deux points d'avance sur Colomiers 2 et à un point du premier Montauban que les Lotois rencontreront le 19 décembre prochain à Pradines (le match prévu samedi prochain à Pradines a en effet été reporté, les joueurs de Montauban jouant ce jour-là le 8e tour de la Coupe de France à Muret). «On a quinze jours pour bien préparer notre déplacement à Marssac» conclut Vincent Larnaudie.

Franck Grisward


grisolles 0 - psvd'olt 0

PSVD'Olt : Jouclas, Delmas, Grand, Salvan (cap), Larnaudie, Roucou, Regin, Couly, Ramos, Exposito, Filhol; Courteille, Choudjaye.


Avant Grisolles / PSVD'olt :  L'efficacité va primer...


Toujours invaincu après sept journées (5 victoires et 2 matchs nuls), le PSVD'Olt, deuxième du classement de la poule B du championnat de DHR, avec 24 points, à deux points du premier Montauban, se déplace ce samedi à 20 heures sur le terrain de Grisolles. Auteurs d'un bon match nul, un but partout samedi dernier à Pradines, face au troisième Colomiers 2 dans le match au sommet de la poule B, les Lotois se rendent demain soir, à l'occasion de la 8ejournée de championnat, sur le terrain de Grisolles. Cette formation occupe actuellement la huitième place du classement avec 15 points et reste sur deux victoires en championnat : 3 à 0 face à Lavaur et 2 à 0 sur le terrain de Blagnac 2. Pierre Ramos, milieu de terrain du PSVD'Olt, nous livre ses impressions avant cette rencontre.

Quel est votre sentiment après le match nul obtenu samedi dans le match au sommet de la poule B, face à Colomiers 2 ?

On savait que face à une équipe de Colomiers 2 qui possèdent des joueurs de qualité, qui joue bien au football et dont l'ambition est de monter, ce serait un match compliqué. Ce match a été très serré avec peu d'occasions et beaucoup d'intensité, entre deux équipes qui sont allées de l'avant. On a été mené et face à une belle équipe de Colomiers 2, on a su revenir au score. Au vu de la physionomie du match, ce match nul est un bon résultat.

Après sept journées, le PSVD'Olt est toujours invaincu dans son championnat de DHR.

C'est un très bon début de saison puisqu'après sept journées, nous sommes dans le peloton de tête de la poule et toujours invaincus. Il reste trois matchs avant la trêve (deux déplacements, à Grisolles et Marssac, et une réception face à Montauban le 19 décembre), à nous de bien les négocier, à commencer par le match de samedi à Grisolles, afin de rester dans ce peloton de tête.

Comment abordez-vous ce match de samedi à Grisolles ?

Il faudra se servir du match de l'année dernière. L'an passé à Grisolles, le match avait été très serré, avec peu d'occasions, et on avait su être patient et efficace pour finalement s'imposer. Samedi, je pense que le match sera de nouveau serré , avec peu d'occasions et c'est l'efficacité qui va primer.


Après le match: PSVD'olt   1-1   Colomiers2


Dans le match au sommet de la poule B du championnat de DHR joué samedi soir à Pradines, le PSVD'Olt (deuxième du classement avec 24 points à deux points du premier Montauban et deux points devant le troisième Colomiers 2) et Colomiers 2 se sont donc séparés sur un score nul. Au terme d'une rencontre qui a tenu toutes ses promesses avec du jeu, du rythme et du suspense, les Lotois (toujours invaincus après sept journées et qui se déplaceront samedi à Grisolles pour la 8e journée) et les visiteurs se sont quittés sur le score d'un but partout.

«On s'attendait à un match compliqué face à une belle équipe de Colomiers 2, explique le défenseur du PSVD'Olt Nicolas Grand, et dans ce match il y a eu beaucoup d'intensité des deux côtés.».

Dans une rencontre jouée sur un rythme soutenu, les deux formations ont cherché, tout au long du match, à se porter vers l'avant, et si la première occasion de la rencontre était en faveur des Lotois (le coup franc de Couly terminait sur le poteau du but visiteur à la 23e minute), ce sont les Columérins qui ouvraient la marque juste avant la pause sur un coup franc de 25mètres repris aux six mètres par Gomez qui donnait l'avantage à son équipe. «À la mi-temps, poursuit Nicolas Grand, on s'est dit qu'il fallait qu'on continue à faire ce qu'on avait fait durant la première période en y mettant encore plus d'intensité et que cela finirait par payer». Des efforts récompensés dix minutes après la reprise par un but de Di Scala qui,d'une frappe aux seize mètres, remettait les deux équipes à égalité. «Dès le début de la deuxième mi-temps, il y a eu une très bonne réaction de tout le groupe, poursuit le défenseur du PSVD'Olt, et on marque un joli but dix minutes après la reprise au terme d'une très belle action conclue par Jérome Di Scala». Dans les dernières minutes, les visiteurs ( sur une reprise aux six mètres qui passera juste à côté) et les Lotois (sur un centre de Régin qui passait devant le but, sur une frappe aux six mètres de Filhol stoppée par le gardien puis sur un centre tir de Régin repoussé sur sa ligne par le portier columérin), auraient pu faire évoluer le score, mais on en restera là. «Sur la physionomie de la rencontre, le match nul est mérité. Dans ce match où on a été menés, on a su réagir et on est content d'être revenu au score face à une belle équipe de Colomiers 2. Ce sont deux bons points de pris à la maison qui nous permettent de rester devant Colomiers 2 au classement» conclut Nicolas Grand.


Avant le déplacement à Toulouse Mirail ...


Toujours invaincu en championnat de DHR après cinq journées et coleader de la poule B (avec Montauban) avec 18points, le PSVD'Olt jouera dimanche à 15 heures sur le terrain de Toulouse Mirail pour le compte de la sixième journée. Un nouveau déplacement (le quatrième en six journées) pour une équipe lotoise qui reste sur quatre victoires consécutives (deux en championnat, 1 à 0 à Castres et 2 à 1 face à Tournefeuille, et deux en coupe du Midi, 4 à 0 à Sébazac et 6 à 0 à Livinhac). Avant le match de dimanche sur le terrain d'une formation de Toulouse Mirail qui occupe la cinquième place au classement de la poule B avec 12points et qui est également invaincue en championnat après cinq journées, l'entraîneur du PSVD'Olt Jean-François nous livre ses impressions.

Quel est votre sentiment sur le début de saison du PSVD'Olt ?

Comptablement c'est un très bon début de championnat surtout qu'on s'est déplacé à trois reprises lors des quatre premières journées. D'autre part, on a réalisé un beau parcours en Coupe de France avec notamment un gros match face à Albi et ensuite on a réalisé deux matchs très sérieux en coupe du Midi à Sébazac, et à Livinhac face à Penchot.On est sur la dynamique positive de l'année dernière. Le groupe effectue un gros travail aux entraînements, tout le monde est concerné dans le groupe, tout le monde joue le jeu à fond.

Le PSVD'Olt reste sur une victoire le week-end dernier face à Tournefeuille, parlez-nous de ce match ?

On a remporté une difficile victoire samedi dernier face à une belle équipe de Tournefeuille qui selon moi, sera dans le peloton de tête en fin de saison. Il faut dire qu'on a joué ce match avec plusieurs joueurs qui étaient diminués par des blessures, et Castagnié et Larnaudie étaient absents. (Larnaudie fera son retour dimanche ainsi que Courteille). Mais on a su faire face et défendre ensemble, et finalement on a pris les quatre points de la victoire.

Comment abordez-vous le match de dimanche ?

Toulouse Mirail est une équipe solide et qui est toujours invaincue après cinq journées de championnat. On y va pour jouer et se créer des occasions.


PSVD'olt  2-1  Tournefeuille ...             «Une victoire collective»

Le PSVD'Olt continue sur sa belle dynamique dans son championnat de DHR. Vainqueurs samedi soir face à Tournefeuille, les Lotois, toujours invaincus après cinq journées de championnat, ont remporté leur quatrième victoire en cinq matchs. Opposé samedi soir pour leur deuxième match à domicile de la saison en championnat à une solide équipe de Tournefeuille, les Lotois se sont imposés sur le score de 2 à 1. «Face à une belle équipe de Tournefeuille, un concurrent direct pour les premières places de la poule et qui restait sur deux victoires en championnat, on a fait preuve de solidarité, on a été très vaillants, tout le monde a bien défendu, c'est une victoire collective», explique Damien Cazard, défenseur du PSVD'Olt.

Au cours d'une première période équilibrée, «on a réussi à se créer des occasions, ajoute le défenseur du PSVD'Olt, et on a fini par ouvrir la marque juste avant la pause». À cinq minutes de la mi-temps, Couly, d'un lobe des dix-huit mètres donnait en effet l'avantage aux Lotois qui menaient 1 à 0 à la mi-temps.

«En deuxième période, poursuit Damien Cazard, ils ont poussé pour revenir au score et on a reculé. Ils ont monopolisé le ballon, mais on était bien en place, et ils ne se sont pas procuré beaucoup d'occasions franches». À moins de vingt minutes de la fin, Tournefeuille obtenait un penalty.Hamdi le transformait et remettait les deux équipes à égalité. «À un partout, on est resté solidaires, concentrés, ajoute le défenseur du PSVD'Olt et finalement sur une belle action conclue par Koita, on reprend l'avantage. Ensuite, on a tous très bien défendu, et on a réussi à conserver jusqu'au bout notre but d'avance». Un


Coupe de France:  PSVD'olt  0-3  Colomiers US


L'équipe du PSVD'Olt est sortie par la grande porte de la Coupe de France. Opposés, samedi soir sur son terrain de Pradines pour le compte du quatrième tour, à une formation de Colomiers qui joue les premiers rôles en CFA et qui jouait encore en Nationale la saison dernière, les Lotois se sont inclinés 3 à 0 en ayant «fait jeu égal avec Colomiers pendant toute la première mi-temps, analyse le capitaine du PSVD'Olt Anthony Salvan. "On a fait une très bonne première période durant laquelle la possession de balle a été équilibrée. On a fait du jeu. On a fait un gros match. Tout le monde a élevé son niveau de jeu. On peut être fier de la prestation de tout le groupe face à une très belle équipe de Colomiers"

Une formation de Colomiers qui ouvrait le score dès la 4e minute de jeu sur une frappe lobée de plus de trente-cinq mètres de Boutabout avant de doubler la mise trois minutes après la reprise sur une frappe croisée de Frichten qui trompait le portier lotois. «Ce deuxième but fait très mal, poursuit Anthony Salvan. Tant qu'il n'y avait qu'un but d'écart on pouvait espérer revenir, mais après ce deuxième but c'était mission impossible.» Les visiteurs ajoutaient un troisième but après l'heure de jeu sur une très belle action conclue par une frappe de Akaue des dix-huit mètres dans la lucarne.

En fin de rencontre, les Lotois se procureront plusieurs occasions notamment sur une frappe déviée dégagée sur sa ligne par le portier visiteur puis sur une frappe à la dernière minute de Castagnié qui frôlait le poteau.

«On n'a aucuns regrets à avoir, poursuit Anthony Savant. On a joué le football qu'on voulait. On a fait un gros match contre une très belle équipe. C'est de bon augure pour la suite. On a montré qu'en élevant notre niveau de jeu on pouvait rivaliser pendant une mi-temps face à une très belle équipe qui évolue en CFA. C'est une très belle expérience, ce sont des matchs qui font apprendre.»ajoute le capitaine d'une équipe du PSVD'Olt qui va maintenant se replonger dans le championnat de DHR avec un déplacement samedi à 20 heures sur le terrain de Blagnac 2 pour le compte de la troisième journée.



Le PSVD'Olt débute samedi à 18 heures sur le terrain de Saint-Jean son championnat de DHR 2015-2016. Face à une formation de Saint-Jean qui a réalisé une très belle saison 2014-2015 avec une accession en DHR, le PSVD'Olt, qui recevra Albi le week-end prochain en Coupe de France, aborde ce déplacement «avec humilité et confiance» explique le coach du PSVD'Olt, Jean-François Barros, qui nous livre ses impressions avant ce premier match de championnat.

Comment abordez-vous cette saison 2015-2016 ?

Dans une poule B de DHR très relevée et homogène, l'objectif sera de continuer notre projet de jeu et de l'améliorer encore. On aura des grands matchs tous les week-ends.

Comment s'est passée la préparation ?

Le groupe a bien travaillé pendant un mois et demi et a progressé au fil des matchs amicaux avec de bons résultats et il a réalisé un bon match en Coupe de France le week-end dernier. Lors de tous ces matchs, on a senti que le groupe montait progressivement en régime.

Parlez-nous de l'effectif pour cette saison 2015-2016 ?

On s'est renforcé avec le retour au club après deux saisons passées à Blagnac de Damien Cazard, et les arrivées de Jason Régin, Sylvain Jouclas, Nicolas Filhol, Souhail Sahili (Cahors) et d'Alexandre Deschamps (Saint-Cyprien Montcuq).

Comment abordez-vous ce premier match samedi à Saint-Jean ?

Face à une équipe de Saint-Jean qui a réalisé une très belle saison l'an dernier avec l'accession en DHR et qui s'est encore renforcée, nous abordons ce premier match avec humilité mais aussi confiance. On va continuer à aller de l'avant et à proposer du jeu. Ce devrait être un match ouvert.

Le groupe a bien travaillé et il est en progression constante sur la préparation, et il attend ce premier match de championnat avec impatience.


Samedi 29/08 , le PSVD'olt effectuait son retour en match officiel dans le cadre de la Coupe de France.


En déplacement à Cazals pour y affronter ECCF,

le PSVD'olt c'est imposé 4-0 et se qualifie donc pour le prochain tour !