Samedi 7 Avril

R1: PSVD'olt   2-2   Golfech St Paul

Pour son retour à domicile après trois déplacements consécutifs en championnat, le PSVD'Olt a fait match nul samedi soir à Pradines face à Golfech Saint Paul. Les Lotois qui menaient 2 à 0 après trente-cinq minutes de jeu ont été rejoints en fin de match sur deux buts concédés dans les vingt dernières minutes. «On est très déçu, explique le défenseur du PSVD'Olt Romain Latière. Ce match nul, on le prend comme une défaite. On menait 2 à 0 à la mi-temps, et comme à Aussonne mercredi (les Lotois qui menaient 3 à 0 sont repartis avec le match nul 4 à 4) on n'a pas réussi à maintenir le score. C'est frustrant». Comme lors du match de mercredi à Aussonne, les Lotois avaient bien démarré la rencontre ouvrant le score à la 22e minute sur une frappe croisée de Brunet avant de doubler la mise moins d'un quart d'heure plus tard sur un tir lobé de Ramos. «Sur un terrain difficile et avec beaucoup de vent, on a réussi une bonne première période. A 2 à 0 à la mi-temps, on s'est dit qu'il ne fallait pas faire comme à Aussonne et ne pas reculer, mais petit à petit on a joué plus bas et la réduction du score de Tacaille a été le tournant de cette deuxième mi-temps». Sur un ballon en profondeur, l'attaquant visiteur trompait le portier lotois et permettait à son équipe de revenir à 2 à 1. «En fin de match, on n'arrivait plus à aller de l'avant et le ballon revenait sans arrêt sur notre but. On a subi toute la fin de match et ça a fini par craquer» poursuit Romain Latière. À cinq minutes de la fin, Tacaille égalisait d'une reprise aux six mètres. «Et à la fin, ajoute Romain Latière, Baptiste Mas fait deux arrêts qui nous sauve le point du match nul.» Un point qui ne satisfait pas pour autant le défenseur du PSVD'Olt. «On est vraiment déçu, surtout en menant 2 à 0 et sachant qu'en prenant les trois points samedi soir, le maintien était quasiment assuré» explique le défenseur d'une équipe lotoise qui a maintenant les yeux tournés vers le match de samedi et la venue de Toulouse Métropole à Pradines. «Ce sera encore un gros match face à une belle équipe de Toulouse Métropole. Il faudra être à fond de la première à la dernière minute. Il nous reste six matchs à jouer, à nous de repartir de l'avant et de nous mettre à l'abri pour le maintien le plus vite possible».

PSVD'OLT 2 — Golfech Saint Paul 2

MT : 2-0. Arbitre : M. Laybats assisté de MM. Tiar et Zouaki.

Buts pour le PSVD'Olt Brunet (22e), Ramos (35e).

PSVD'Olt : Mas, Péries J., Péries A., Choudjaye, Latière, Ramos (cap), Couly, Defieux, Bourdarie, Brunet, Exposito ; Filhol, Sabatier, Rochdi.


Pablo Exposito, attaquant du PSVD'Olt : «Ce match va nous servir»

Pour le PSVD'Olt, les matchs face à Revel se suivent et se ressemblent. La saison passée, déjà, les Lotois avaient dominé les deux rencontres, s'étaient procuré des occasions, pour finalement s'incliner à l'aller comme au retour. Un scénario qui s'est répété samedi soir. «Comme la saison dernière, confirme l'attaquant du PSVD'Olt, Pablo Exposito, on a le ballon, on domine, on se créé des occasions et à l'arrivée, on ne prend pas de points».

Sur la lancée de ses bons matchs précédents, le PSVD'Olt avait pourtant parfaitement entamé cette rencontre. «En première période, on a les occasions pour prendre l'avantage mais on ne le fait pas.», poursuit Pablo Exposito. Tour à tour, Exposito, Couly puis Brunet mettaient le portier revélois à contribution, mais ce sont les locaux qui allaient ouvrir la marque suite à un coup franc repris par Calmettes qui trompait le gardien lotois. «On s'est créé beaucoup d'occasions en première période, mais on a manqué de réussite. Je suis persuadé que si on ouvre la marque, on gagne ce match, mais on concède un but sur coup de pied arrêté. Ensuite on pousse pour essayer de revenir, on se procure d'autres occasions, mais face à une formation qui s'est encore davantage regroupée après avoir été réduite à dix, on n'a pas été récompensés et finalement c'est Revel qui ajoute un deuxième but juste avant l'heure de jeu». Menés 2 à 0, les Lotois continueront à pousser et auront d'autres occasions par Exposito, Rakba ou Fromentèze, mais le score en restera là. «C'est rageant et frustrant de perdre un match où on s'est procuré une dizaine d'occasions, d'autant qu'un bon résultat nous aurait permis de prendre nos distances avec le bas du classement. On a essayé de jouer, et ce n'est pas passé, mais ce match va nous servir pour la suite.», ajoute Pablo Exposito. Et la suite, c'est le match comptant pour le sixième tour de la Coupe de France que les Lotois joueront samedi à Montauban. «Cette semaine, on va se concentrer sur la Coupe de France et le déplacement à Montauban, ça va être un super match à jouer», conclut Pablo Exposito.


La saison 2017/2018 est lançée...

 L'occasion d'un petit rappel des forces en présence pour une nouvelle pyramide et de nouvelles appellations auxquelles il va falloir s'habituer. Exit la DH, DHR, PH et PL, bonjour le R1, R2, R3 et R4, dernier échelon de la ligue qui disparaitra avec la fusion en 2018.

 

Voici donc la poule du PSVD'olt...en Régionale 1

Albi, Auch, Aussonne, Fleurance, Girou, Golfech, Lourdes, Luc Primaube, Muret, Onet-le-Château, PSVD'olt, Revel, Rodez B, Toulouse Métropole.