La saison 5 !!!


Le week end de Pentecote a permis à nos jeunes U14-U15 d'évaluer leur niveau en affrontant des équipes des quatre coins de France évoluant pour la plupart au niveau Ligue au cours d'un tournoi regroupant 16 équipes. Cel fut un excellent week end pour 28 de nos 34 joueurs et joueuses de la catégorie entre foot, plage et piscine. L'équipe 1 héritait dans sa poule de brassage de : Rillieux (69), Courneuve (93) et Lambersat (59). L'équipe 2 héritait pour sa part d'une poule particulièrement relevée, affrontant tour à tour : Villeurbanne 1 (69), La Valette (83) et Ballaison (74). L'équipe 1 débutait la compétition par un excellent match nul (0-0) dominant son adversaire Rillieux sans parvenir à concrétiser les multiples occasions de buts. Dans son second match, elle fit jeu égal durant près de la moitié de la partie avant de s'effondrer et de s'incliner sur le score sans appel de 3-0 face à Lambersat. Pour le dernier match de poule l'ensemble des joueurs a su se mobiliser et trouver les ressources pour faire oublier le revers de la veille. Retrouvant de belles qualités collectives, elle terminait la première phase par une victoire méritée face à Courneuve (2-0, buts de Corentin et de Vincent). L'équipe 2 débutait la compétition face à l'un des demi-finalistes, Villeurbanne 1. Nos jeunes ont fait front et dans un esprit solidaire irréprochable ont fini par arracher un match nul (0-0). Toute l'équipe a montré un esprit combatif de tous les instants. Et dans les buts, le jeune Morgan assurait des parades exceptionnelles finissant de démoraliser l'adversaire. Le second match se déroulait dans le même esprit que le précédant mais se soldait par une défaite (1-0) contre La Valette. Le dernier match de poule s'avérait plus difficile face à Ballaison et une défaite logique (2-0). Lors des huitièmes de finale, les deux équipes connaissaient la même infortune. L'équipe 1 s'inclinait face à Franc Lyonnais 1, finaliste du tournoi (2-0) malgré une belle résistance et des décisions d arbitrage loin d'être en leur faveur. L'équipe 2 s'inclinait face à Valras Sérignan (2-0) sans jamais baisser les bras. En match de classement, l équipe 1 remporta sa demi finale contre Valenton 2-0 avec un excellent match et 2 buts de coentin et une passe décisive de Vincent . La finale fut remportée aux penaltys après un match solide de la défense et de belles occasions sans réussite de l attaque pradinoise. Finalement la victoire fut obtenue aux tirs aux buts 3-1 (buts de Patrick, Vincent et Corentin concrétisant un superbe arrêt de Jonah). L équipe 2 remporte la demi finale de son tableau contre Courneuve et réalise une belle finale s inclinant aux penaltys après un bon match nul (0-0) et les honneurs contre Le Beausset. Finalement la une termine 9ème et la deux 11ème sur 16. Au delà des résultats les jeunes de l équipe 2 n ont vraiment pas à rougir bien au contraire les têtes hautes et fiers d être pradinois. Ils ont rivalisé avec des équipes bien plus expérimentées et physiques et ont su gagner leurs respects. Les adversaires ont tous salués la performance de nos jeunes qui ont donné une très belle image du club et de notre région. L'état d esprit, la volonté, l engagement, le plaisir et la bonne humeur donneront longtemps de jolis souvenirs à nos jeunes qui auront pris de l expérience et profité de la mer dans les temps libres. Merci aux joueurs, aux coachs Ménelik et Patrice, aux dirigeants et arbitres de touche Jean Paul et Jean Marie et enfin aux parents accompagnateurs : Cervane, Sylvie, David et Yves. Un petit mot spécial pour Sébastien et lui souhaiter un bon rétablissement de la part de toute le groupe.


Coupe du Lot U15 – Le PSVD'OLT au bout du suspense

Les joueurs du PSVD'Olt, qui avaient la chance d'évoluer à domicile pour cette finale, prenaient le match par le bon bout et ouvraient la marque dès les premiers instants de la partie grâce à Vessio qui coupait bien la trajectoire à la suite d'un coup franc (1-0, 7'). Endormis durant le premier quart d'heure, les Lalbenquois reprenaient petit à petit du poil de la bête mais se faisaient une nouvelle fois surprendre en contre par l'intenable Vessio qui permettait aux siens de faire le break (2-0, 20'). Toujours dans le coup, les visiteurs allaient être récompensés de leurs efforts juste avant la pause grâce à Roques, d'une belle frappe décroisée à l'entrée de la surface (2-1, 35'). Des visiteurs qui auraient même pu égaliser dans la foulée mais qui trouvaient par deux fois les montants de Brimboeuf. Les protégés de Nicolas Besse n'allaient toutefois pas trop longtemps ruminer ces occasions manquées puisque Raynal égalisait au retour des vestiaires d'une belle frappe dans la lucarne (2-2, 55'). Dix minutes plus tard, les joueurs de Patrice Thomas profitaient de l'infériorité numérique adverse pour reprendre l'avantage toujours grâce à Vessio, qui y allait de son coup du chapeau (3-2, 65'). Les Lalbenquois vont bien pousser en fin de partie, mais Brimboeuf dans les barres était dans un grand jour et permettait aux siens de terminer la saison avec un trophée. 

P-A.M.
 

 

LES RÉACTIONS 
Patrice Thomas (entraîneur PSVD'Olt) 
"On a mené rapidement et on pensait que le match serait plus facile par la suite, mais ça n'a pas été le cas. Les arrêts de jeu ont été interminables et dans les derniers instants de la partie, ça a été très difficile, on a reculé et beaucoup défendu. Mais notre gardien (Jonah Brimboeuf) nous a agréablement surpris aujourd'hui, il a été très important pour l'équipe, incontestablement le meilleur match qu'il ait jamais fait. La délivrance a été longue à arriver, ils nous ont fait des sueurs froides mais ça nous a souri, dans un très bon état d'esprit, comme toujours contre Lalbenque. Je suis très content pour les joueurs, ils n'étaient pas habitués à jouer ce genre de match et ils avaient la pression, mais c'est avant tout la récompense d'un groupe assidu tout au long de l'année, et qui a un très bon état d'esprit. Les joueurs de l'équipe 2 étaient également présents et on peut leur attribuer une partie de la victoire car ils étaient venus avec des banderoles et ils nous ont encouragés tout le match. Et un dernier mot pour remercier les éducateurs qui m'ont accompagné et aidé tout au long de la saison, Ménélik Haïlu, Yann Flocklay et Michel Mesquita." 

Nicolas Besse (co-entraîneur Lalbenque) 
"On n'a pas fait une bonne entame de match, on s'est bien réveillé par la suite mais on prend un contre qui nous fait mal. On revient quand même à 2-1 avant la pause, et on aurait même mérité d'égaliser puisqu'on touche deux fois la barre. On parvient à égaliser en début de seconde, mais on prend un jaune dans la foulée, et on encaisse le troisième but. On a poussé à la fin, mais sans réussite. Je suis évidemment déçu du résultat, mais les joueurs ont fait un bon match. Au final, il n'y a pas eu trop d'écart entre les deux équipes alors qu'on partait plutôt dans l'optique de ne pas prendre trop de buts. Les gamins sont un peu déçus, mais ils n'ont pas de quoi pleurer, ils n'ont rien à regretter."
 

 

Coupe du Lot U15 – Finale 
À Pradines : PSVD'Olt bat Lalbenque 3 à 2 (2-1). 
Arbitres : Cyril Miazek, assisté d'Anthony Klein et Erwan Grouhan. 
Buts : Vessio (8', 20', 60') pour PSVD'Olt. Roques (35'), Raynal (55') pour Lalbenque. 

PSVD'Olt : Brimboeuf, Abdenour, Barthes, Falguières, Boucher, Delcros, Burg, Salgues, Vessio (cap), Cardoso, Flocklay. Remplaçants : Bages, Ladvie, Gaillard. Ent : Patrice Thomas. 
Lalbenque : Rembert, Moles, Valette, Fall, Mikel, Astier, Rulhes, Pouget, Raynal, Leurs, Baptiste.Remplaçants : Martel, Legourd, Pimenta. Ent : Nicolas Besse et Damien Cancé

Samedi dernier, en coupe du Lot les U15 recevaient le FC Lalbenque-Fontanes à Pradines. Match nul 2-2 à la fin du temps réglementaire, c'est le PSVD'OLT qui s'imposait aux tirs aux buts, 5-4, et gardait la tête de la compétition en étant invaincu. Ces deux équipes se retrouveront pour la finale à Pradines, samedi 31 mai.

Les U17B jouaient à Figeac leur qualification pour la finale et sont passés tout près de l'exploit. Malgré 1 bon match nul 2-2 et 1 victoire 4-3 aux tirs aux buts, ils prennent la 3e place de la compétition, à égalité de point avec le second, mais avec un goal average défavorable.

Au programme samedi 17 mai : les U9 seront en plateaux à Montcabrier et les U11 à Douelle.

Les U13A se déplacent à Puybrun en championnat interdistrict. Les U13B disputent un match de championnat à Bégoux.

Les U17A se déplacent à Gourdon, et les U17B vont à Castelnau-Montratier.

Les U19, en championnat interdistrict, reçoivent Saint-Nauphary à Lamagdelaine


Les "petits" du PSVD'olt avec J.Zebina
Les "petits" du PSVD'olt avec J.Zebina

La tournée So TFC à Cahors

 

On dirait qu’il est presque ému : «Quand j’étais gamin et que je supportais Rouen, j’aurais rêvé de rencontrer les professionnels. Aujourd’hui, c’est un grand plaisir d’être à Cahors. On partage tous la même passion.» Olivier Blondel, l’un des gardiens du Toulouse Football Club, était ravi. Comme ses coéquipiers du club de Ligue 1, il s’est prêté, hier, avec simplicité et chaleur, à la tournée So TFC organisée par le club toulousain et son partenaire la Banque populaire occitane. Accueillis par les équipes du Cahors Football Club, les Toulousains ont arbitré des parties disputées par onze équipes des U8-U9 du district du Lot, coachant même les formations avec leurs éducateurs habituels. Les Ben Basat, Ben Yeder, Didot, Aurier, Ahamada (très en forme) et autres Zebina ont également effectué des exercices avec les jeunes dans une ambiance décontractée, ponctuant leurs échanges techniques par des encouragements aux footballeurs en herbe. Au même moment, en toute simplicité, l’entraîneur de l’équipe, Alain Casanova, et son staff échangeait avec d’autres éducateurs sur les méthodes d’entraînement. Pantxi Sirieix, le milieu de terrain, le plus ancien de l‘effectif, était heureux : «C’est bien de venir rencontrer notre public et d’échanger avec les jeunes, nos supporters.» Pendant que Serge Aurier, le défenseur qui monte, donnait ses consignes, les grands regardaient avec plaisir : «Moi je suis supporter du Tef depuis trente ans, soufflait Jérôme de l’école de football Ségala-Limargue. Cette journée, c’est super. Vous savez dans le nord du Lot, on voit pas beaucoup de football et on est loin du Stadium.» Hier, le rapprochement entre deux mondes n’était pas feint. Et gageons qu’en se montrant aussi généreux et disponibles, les Toulousains auront gagné le cœur de futurs supporters…

 

Toutes les photos dans la galerie...

 


Coupe du Midi U17:  Blagnac  6-0  PSVD'olt

 

Les Blagnacais, qui caracolent en tête de leur championnat de PL et qui restent sur une probante victoire le week-end dernier face à leur dauphin Lavaur (2-0), n'auront donc pas fait de détail dans cette rencontre. Le PSVD, quatrième de son championnat d'excellence, n'aura pas démérité, mais la marche était trop haute en ce samedi après-midi. Très vite en avance au tableau d'affichage grâce à Laugueux (1-0, 12'), les Blaganacais vont dérouler dans cette première période, maîtrisant outrageusement les débats (3-0). La deuxième mi-temps sera du même acabit et verra les banlieusards toulousains scorer de nouveau à trois reprises, pour porter la marque à 6 à 0. Au-dessus dans tous les domaines, les Blagnacais ont fait le boulot. Les Lotois, même s'ils n'ont pas à rougir de leur prestation, se sont montrés trop peu dangereux pour espérer quoi que ce soit. La marche devrait être moins haute lors des prochains tours face à Lafrançaise et Pavie. 

 

Maxime Malbouyssou (joueur PSVD'Olt) 
"À ce niveau, ça joue beaucoup plus rapide et plus physique. On savait que ça allait être très dur, mais on aurait pu peut-être en prendre un peu moins. Après, ça reste des bons matchs à jouer, on prend de l'expérience."

 

PSVD'Olt : Païva, Lardet, Queau, Kennouda, Baron, Malbouyssou, Arcache, Massol (cap.), Bessieres, Flor, Raimondo. Remplaçants : Jouves, Bousquet, Stonham. Ent : Jean-Luc Raimondo et Pierre-Adrien Morini.


Le beau parcours des U17

 

Finissant 3e de leur championnat à la trêve, c’est en Coupe du Midi que les U17 ont brillé en remportant leurs 2 matches : 2 à 0 contre Basse Vallée (équipe de Ligue) et 1 à 0 face à Bouriane. Ils sont donc qualifiés en régional pour la suite de la compétition.

En futsal, ils ont gagné leur match contre Cahors FC (12-6) et sont donc qualifiés pour la finale départementale.

À noter qu’en finale départementale futsal, les U11 et les U15 obtiennent une belle 3e place ; les U13 finissent 5e.


Finales départementales FUTSAL

 

Hier, avaient lieu les rencontres U11, en deux poules de cinq équipes, arbitrées par des jeunes U15. Cahors FC sortait vainqueur de la poule A devant Figeac Quercy Foot/Livernon, Avenir Foot 46 Nord, EFBasse Vallée et EF Limargue-Ségala.

EF Foot Azur remportait la poule B devant le PSVD’Olt, Cazals, ESCG et Quercy Blanc/St Paul. En finale Foot Azur s’imposait 2 à 1 face à Cahors. Classement final : Foot Azur devance Cahors, le PSVD’Olt et Figeac Quercy Foot/Livernon (ces quatre équipes disputeront un tournoi interdistricts en 2014) suivis de Cazals, AF 46 Nord, ESCG, Basse Vallée, Quercy Blanc/St Paul et Limargue-Ségala.

Le district du Lot était représenté par Fabien Vidal et Roger Moulène (président de la commission des jeunes) qui a remis la coupe aux vainqueurs et un goûter à chaque équipe.

 

Rappelons qu’à ces finales est associée une action humanitaire au profit des Restos du Cœur : à quelques heures de Noël, il est demandé à tous les participants d’apporter un jouet ou un livre en bon état, des friandises, qui seront remises par les Restos du Cœur à des familles en situation de précarité pour leur offrir un meilleur Noël.

 

Pour la deuxième journée des finales départementales Futsal à Gramat, dix équipes U13 étaient opposées en deux poules.

Dans la poule A, Figeac Quercy Foot/livernon se classait premier avec 14 pts devant ESCG (13pts), EF Limargue-Ségala (9pts), FC Lalbenque-Fontanes (8pts) et FC Causse-Limargue (4pts).

En poule B, l’Avenir Foot 46 Nord remportait tous ses matchs et devançait, avec 16 pts, les équipes de Cahors FC (13pts), PSVD’Olt (10pts), Bouriane/Payrignac (7pts) et St Matré/Le Boulvé (4ps). En finale, l’Avenir Foot 46 Nord s’imposait 1 à 0 face à Figeac Quercy Foot/Livernon.

Les matchs de classement ont donné le palmarès suivant : 1er AF 46 Nord ,2e Figeac, 3e ESCG (ces trois équipes sont qualifiées pour un tournoi interdistricts avec l’Aveyron et le Tarn et Garonne), 4e Cahors, 5e Limargue-Ségala, 6e PSVD’Olt, 7e Bouriane, 8e Lalbenque-Fontanes, 9e Causse-Limargue, 10e St-Matré Le Boulvé.

L’après-midi était animée par Fabien Vidal du District avec les éducateurs et dirigeants de Causse-Limargue. Les rencontres étaient arbitrées par des jeunes U17 des clubs.

Roger Seramondi, secrétaire du district du Lot, a remis la coupe aux vainqueurs ainsi que le Label fédéral «Ecole de Football» (renouvelé pour 3 ans) au FC Causse-Limargue.

Les clubs étaient invités à collecter des jouets, livres ou friandises au profit des Restos du Cœur. Andrée Darnis, au nom de l’antenne locale des Restos, félicitait les participants pour la bonne tenue desrencontres et remerciait les généreux donateurs. Le district de football et le FC Causse-Limargue (sur le bénéfice de la buvette)remettaient chacun un chèque de soutien.


Abel Cheron récompensé

 

Samedi 30 novembre, lors de l’AG du district de football, Abel Cheron a reçu la médaille vermeil de la fédération française de football pour son implication et son action en faveur du foot lotois et surtout de son club de Saint-Vincent-Rive-d’Olt puis du PSVD’Olt. Cet homme discret et passionné fait partie de ceux qui donnent le maximum pour l’amour du football. Il ne compte plus les heures passées à la tonte, au traçage et à l’arrosage du terrain de Saint-Vincent. Secrétaire général du club, organisateur des après entraînement du vendredi soir, accompagnateur de l’équipe 2, il siège également au district à la commission de discipline.


Pendant les vacances de Toussaint, les deux équipes U11 et U13 se sont qualifiées pour les finales futsal en décembre à Gramat.

 

Coupe Bondoux  le 03/11    Cahors FC 2    2-2 (Tab 5-6)   PSVD'olt

 

Les protégés de Patrice Fréjaville avaient pourtant fait le plus dur en ouvrant la marque par Picot, même si Ader répliquait peu de temps après. Dominateurs dans l’ensemble, face à une équipe du PSVD bien regroupée et solidaire, les Cadurciens reprenaient les devants juste avant la pause grâce à Reghoui. La deuxième période était du même acabit, avec des Cadurciens meilleurs techniquement, mais pas assez réalistes et se confrontant à un Lapèze des grands jours. Abbiteboul en profitera pour remettre les deux équipes à égalité sur un coup-franc indirect sévère, avant la prolongation marquée par une échauffourée et les expulsions de Harti et Da Silva. La séance de tirs aux buts sera épique, les joueurs du PSVD ayant trois fois la balle de match au bout du pied mais Dessertaine était à la parade, et c’est finalement le dixième tireur, Teixeira, qui qualifiera les siens au bout du suspense. 

 

Philippe Pelgas (entraîneur PSVD'Olt C) 
"Je suis évidemment satisfait du résultat, excepté cette échauffourée qui a gâché un peu la fin de match. Les joueurs ont fait preuve d’une énorme envie et d’une combativité à toute épreuve. Cahors a dominé le match certes, mais on s’est battu jusqu’au bout et ça nous a souri. Ça fait du bien au moral pour le groupe, surtout qu’on ne pensait pas tenir aussi longtemps." 

Christophe Teodosio (PSVD'Olt C) 
"On s’est fait pas mal balader, ça allait vite et on a eu un peu de réussite au final. Ce n’est pas forcément mérité sur la physionomie du match, mais ce n’est pas un hold-up non plus. On a été solide et sérieux jusqu’au bout, on a bien défendu et cette victoire va nous faire du bien pour la suite du championnat."


Coupe du Midi   Samedi 26/10

Le PSVD’Olt s’est incliné au bout du suspense samedi soir à Capdenac. Dans ce match comptant pour le deuxième tour interdistrict de la Coupe du Midi, les Lotois, qui sont revenus deux fois au score, ont vu leur aventure dans cette compétition s’arrêter au terme de la séance des tirs au but perdue 5 tirs au but à 3.

Dans cette rencontre jouée sur le terrain d’une formation capdenacoise qui évolue en championnat de promotion ligue, l’équipe lotoise, qui avait bien démarré la rencontre, se retrouvait menée 1 à 0 après trente-cinq minutes de jeu suite au but inscrit par Verlaguet. Mais bien décidés à rebondir après la défaite concédée le week-end précédent en championnat à L’Union, les Lotois repartaient de l’avant et deux minutes avant la mi-temps, Roucou remettait les deux équipes à égalité.

Sur leur lancée, les joueurs du PSVD’Olt dominaient le début de deuxième période et tentaient de doubler la mise, mais ce sont les locaux qui reprenaient l’avantage au score à la 55e minute grâce à un but de Lofti. Mais comme en première période, les Lotois réagissaient aussitôt et peu après l’heure de jeu, Aymard inscrivait le deuxième but du PSVD’Olt. L’équipe lotoise faisait alors le forcing pour prendre l’avantage et se procurait plusieurs occasions mais le score n’évoluait plus jusqu’à la fin du temps réglementaire. Il fallait jouer les prolongations. Dans les prolongations, le PSVD’Olt poursuivait son forcing pour tenter d’inscrire un troisième but, mais le score restait inchangé jusqu’à la fin des prolongations.

C’est donc aux tirs au but que se jouait la qualification pour les 32es de finale et ce sont finalement les locaux qui s’imposaient 5 tirs au but à 3.

CAPDENAC 2 - PSVD’OLT 2 (5 TAB À 3)

M.T : 1-1. 2-2 à la fin du temps réglementaire. Buts pour Capdenac : Verlaguet (35e), Lofti (55e). Buts pour le PSVD’Olt : Roucou (43e), Aymard (62e).


Coupe du Midi:  PSVD'olt  1-0   Rignac

Une semaine après avoir décroché sa première victoire en championnat de DHR, le PSVD’Olt s’est qualifié samedi soir en coupe du Midi. Opposé à l’équipe de Rignac, qui évolue en championnat de Promotion Honneur, les Lotois se sont imposés sur le score de 1 à 0 grâce à un but inscrit par Bouchiah à la dernière minute de jeu.

Dominateur en première période, le PSVD’Olt s’est procuré de nombreuses occasions d’ouvrir la marque par Cissé (sur une frappe tout près de la lucarne à la 7e, puis sur une tête qui passait juste à côté à la 31e), par Roucou (sur un tir qui frôlait le poteau à la 29e), par Grand (sur une belle frappe qui obligeait le gardien visiteur à s’employer à la 27e) et par Montagne (dont la frappe des 25 mètres, juste avant la mi-temps, était tout près de trouver le cadre du but visiteur) mais à la mi-temps le score était toujours de 0 à 0. En deuxième période, la rencontre s’équilibrait. Le jeu allait d’un but à l’autre et chaque équipe se procurait des occasions d’ouvrir la marque sans parvenir à concrétiser. On s’acheminait vers les prolongations quand, à la dernière minute de la rencontre, Bouchiah, des vingt mètres, adressait une frappe déviée par un défenseur rignacois, qui trompait le portier visiteur. Le PSVD’Olt remportait un deuxième succès d’affilée et se qualifiait pour le tour suivant.

psvd’olt 1 - rignac 0

MT : 0-0.

But pour le PSVD’Olt : Bouchiah (90e).

PSVD’Olt : Fournier, Abitteboul, Montagne, Molinier, Delmas, Lacan, Cic uto, Aymard, Roucou, Cissé, Grand; Hailu, Bouchiah, Garach.


Pour la troisième journée du championnat de DHR, le PSVD’Olt reçoit samedi à 20 heures à Pradines l’équipe de Toulouse Mirail. Face à une formation visiteuse qui, après deux journées, compte une victoire (3 à 0 face à L’Union) et un match nul (0 à 0 à Millau) et qui occupe la 4e place au classement avec le même nombre de points que le deuxième, le PSVD’Olt, qui a concédé deux courtes défaites face à Carmaux (0 à 1) et à Rodez 3 (1 à 2), voudra obtenir un bon résultat pour son deuxième match à domicile de la saison. Grégory Fabre, le défenseur du PSVD’Olt, nous livre ses impressions avant cette rencontre.

Parlez-nous des deux premiers matchs de championnat du PSVD’Olt ?

C’est dommage qu’on ait fait une mauvaise entame de match face à Carmaux et qu’on ait concédé le but d’entrée parce qu’ensuite

on a dominé tout le reste de la rencontre. On a joué chez eux tout le temps, on a fait un bon match, mais on n’a pas réussi à concrétiser. À Rodez, on a également fait une mauvaise entame et on a concédé deux buts. Ensuite, on a fait une bonne deuxième mi-temps mais on s’incline finalement 2 à 1.

Quel est votre sentiment après ces deux rencontres ?

Ces deux premières rencontres sont très encourageantes, on a fait de très bonnes choses mais il faut qu’on soit dans le match d’entrée, qu’on fasse ce qu’on a fait en 2e période à Rodez sur toute une rencontre, mais ça va venir. Il y a pas mal de nouveaux joueurs dans le groupe, et il faut le temps qu’on trouve nos marques. On commence à mieux se connaître. Le groupe est jeune, on est soudés.

Comment abordez-vous le match de demain ?

L’objectif est d’obtenir un bon résultat, qu’on prenne des points et pour cela il faudra qu’on soit dans le match d’entrée. Il faudra prendre le match à notre compte dès le début, qu’on impose notre jeu. Faire un bon résultat ce week-end, ce serait bien pour la confiance. Il faudra aussi qu’on soit rigoureux, qu’on soit présent au marquage et qu’on soit réaliste. Il faudra bien garder le ballon, et qu’on soit patient.

 

Le groupe pour le match: 

Fournier, abitboul, fabres, Delmas , Aymard , Cicuto , Lacan, lanes , grand, haïlu teddy, cisse , roucou , mateos , montagne


Coupe de France:  PSVD'olt  1-3   Toulouse St Jo

 

La logique a été respectée hier soir à Pradines. Opposé à une équipe de Toulouse St Jo qui évolue une division au dessus, le PSVD’Olt s’est incliné sur le score de 3 à 1. Dans ce match, comptant pour le troisième tour de la Coupe de France, les visiteurs ont pris d’entrée le match à leur compte et dès la 1ère minute une frappe des seize mètres de Lafforgue obligeait Fournier à s’employer. Toulouse St Jo dominait la rencontre, mais le PSVD’Olt, bien en place, tenait bon. A la 20e, Fournier repoussait une frappe de Lafforgue puis huit minutes plus tard, la reprise d’Ayari passait juste au-dessus du but lotois.

Dans le dernier quart de la première période, les visiteurs accentuaient leur domination, le tir de Lafforgue était bien stoppé par Fournier puis la frappe croisée d’Ajas passait juste à côté du poteau. Toulouse St Jo ouvrait finalement la marque cinq minutes avant la mi-temps sur une frappe des seize mètres de Charpentier qui trompait le portier du PSVD’Olt.

Dès le début de la deuxième période, les visiteurs doublaient la mise sur une tête aux six mètres de Manga. À l’heure de jeu, une frappe des vingt mètres de Roucou était bien stoppée par le portier d’une formation visiteuse qui avait l’occasion d’inscrire un troisième but deux minutes plus tard sur un pénalty, mais la frappe passait à côté. À un quart d’heure de la fin, Faty était tout près d’inscrire le troisième but de Toulouse St Jo, mais sa reprise terminait sur le poteau. Le troisième but des visiteurs était inscrit à quatre minutes de la fin par Montaut sur une belle frappe des dix-huit mètres.

Dans les arrêts de jeu, le PSVD’Olt parvenait à réduire le score sur un pénalty transformé par Roucou.

Le fait du match : le premier but inscrit par Toulouse St Jo cinq minutes avant la mi-temps qui

a mis l’équipe visiteuse sur le chemin de la victoire.

Réaction : Vincent Hiriart, entraîneur du PSVD’Olt : «Face à une solide équipe de DH, notre équipe, qui est jeune et qui est en renconstruction, s’est logiquement inclinée. Ils ont été plus forts. Maintenant il faut bien préparer le match de championnat de samedi sur le terrain de Rodez 3».

 

 

Vainqueur 3 à 1 face à Lalbenque Fontanes au premier tour puis 2 à 0 face au FCBB au tour précédent, le PSVD’Olt jouera samedi à 18 heures à Pradines le troisième tour de la Coupe de France. A cette occasion, les Lotois seront opposés à l’équipe de Toulouse Saint-Jo qui évolue en Division Honneur. Face à une formation qui joue une division au dessus, les Lotois joueront leur chance à fond comme l’explique le milieu de terrain du PSVD’Olt Charlie Molinié qui nous livre ses impressions avant cette rencontre.

Comment allez-vous aborder ce match ?

On va aborder ce match sans pression. On joue une division en dessous de Toulouse St Jo et nous avons un groupe jeune, en reconstruction, on sera outsiders. Mais on a fait une bonne préparation, et malgré la défaite, samedi dernier face à Carmaux pour notre premier match de championnat de DHR, nous avons dominé. On a bien posé le jeu, on a bien tenu le ballon, mais on n’a pas concrétisé. Pour ce match de Coupe de France, on sera chez nous et c’est un match de coupe. On va jouer à fond et se faire plaisir. On n’a rien à perdre. On y croit.

Parlez-nous de cette équipe de Toulouse St Jo qui évolue en DH ?

C’est une équipe de DH, bien en place, technique, qui joue vite. Il faudra être vigilant et attentif du début à la fin.

À quel match vous attendez-vous ?

Il y aura de l’intensité dans ce match, on n’aura pas un moment de répit, mais on a un groupe de qualité, qui vit bien, qui travaille bien, c’est un beau challenge à relever. Passer un tour de plus face à une équipe de DH, ce serait vraiment bien pour la confiance.


Coupe de France – Le PSVD’OLT plus efficace

Pour cette première rencontre officielle de la saison, le PSVD’Olt (DHR) a assuré l’essentiel en disposant d’une jeune et belle équipe de Lalbenque (excellence), au terme d’un match équilibré. Plus efficaces, les hommes de Vincent Hiriart ont fait parler leur expérience et débutent la saison sur une bonne note (par P-A.M.).

La foule avait répondu présent ce dimanche au stade de Fontanes pour supporter les locaux. Ils s’attaquaient à un gros morceau, le PSVd’Olt, qui évolue trois divisions au-dessus. Sans complexe, les joueurs de Mickaël Cournède et Dominique Fleuriot ont dans l’ensemble fait jeu égal avec les pensionnaires de DHR et peuvent même regretter une réduction de l’écart trop tardive. Sans jamais être non plus trop inquiétés, les joueurs du PSVD’Olt ont fait le boulot en se montrant efficaces en première période et en se mettant assez vite à l’abri(0-2). La deuxième mi-temps allait être d’un tout autre acabit, avec des joueurs de Lalbenque plus percutants qui se montraient de plus en plus dangereux. La réduction de l’écart par Delmas (1-2, 75’) n’aura cependant pas permis de mettre le feu à la tribune, Grand se chargeant trois minutes plus tard d’aggraver à nouveau la marque (1-3). Si les joueurs de Lalbenque n’ont pas démérité et semblent armés cette année pour faire une belle saison en excellence, ceux du PSVD vont devoir vite hausser leur niveau de jeu, les premières joutes en DHR arrivant à grands pas. Mais l’essentiel est fait. 

 

L'article complet avec Foot 46...